La commune de Puy Saint Pierre a lancé en fin d’année 2021 un appel à candidature en vue de trouver un nouvel exploitant pour son auberge Catherine située au chef-lieu : 

Appel à candidatures

Malgré l’intérêt manifesté par de nombreuses personnes ces derniers mois, peu d’entre elles ont finalement donné suite.

En effet, suite aux différentes prises de renseignements, visites et entretiens organisés par les élus, un seul dossier de candidature complet a finalement été déposé en mairie dans les délais impartis.

La municipalité regrette de ne pas avoir reçu d’autre dossier de candidature abouti sachant qu’il est difficile d’apprécier la pertinence de la seule offre reçue sans pouvoir la comparer à d’autres.

En l’absence de dossier répondant pleinement aux attentes de la commune, la municipalité ne donnera pas suite à cet appel à candidature.

En effet, le souhait de voir l’auberge réouvrir rapidement ne doit pas pour autant conduire à faire un choix par défaut, dans la précipitation, qui risquerait de se solder par un nouvel échec.

Il ressort que :

  • La période d’incertitude actuelle n’apparait pas favorable et propice à une relance rapide de l’activité,
  • Les échecs des deux dernières exploitations ne sont pas de nature à rassurer les éventuels repreneurs,
  • L’absence de logement sur place constitue un obstacle pour attirer des repreneurs extérieurs au Briançonnais,
  • Certaines chambres exiguës du bâtiment Catherine ne répondent pas aux standards actuels et sont difficilement commercialisables en l’état,
  • L’absence de pièce de vie pénalise la diversification de l’activité.

L’important travail réalisé ces derniers mois continue à alimenter la réflexion de l’équipe municipale qui a souhaité se faire accompagner par des professionnels de l’hôtellerie / restauration pour affiner son projet.

En plus des petits travaux qui doivent impérativement être réalisés avant d’envisager une réouverture, la municipalité n’exclut pas d’investir pour remettre à niveau l’auberge afin de rendre l’établissement plus attractif.

Pour toutes ces raisons, la commune ne donnera pas suite à cet appel à candidature et préfère se laisser le temps de relancer une nouvelle procédure qui sera revue et affinée à l’aune de ces éléments.

La commune continuera à faire régulièrement état de l’avancée de son travail guidé par l’objectif de relancer durablement dans et les meilleures conditions possibles cette activité.